Rechercher
  • Xavier Decoopman

Comprendre le tarif du photographe de mariage et comment le choisir en fonction de son budget !


Prendre un photographe de mariage est bien évidemment dans la check-list des choses à faire pour bien préparer son grand jour. Mais lorsque l'on découvre les tarifs, on est généralement assez surpris que cela puisse coûter si cher. Mais est-ce réellement le cas ? Pourquoi les tarifs des photographes de mariage sont si élevés ? Comment faire si on a un petit budget ?

Nous allons voir tout cela ensemble pour décortiquer et analyser ces prix qui s'envolent.

Photo mariage couple chateau davayat auvergne Xavier Decoopman photographe Clermont-ferrand

Comment est déterminé le prix d'un photographe de mariage ?


Nous allons aborder ce problème en plusieurs parties car il y a un grand nombre de facteurs qui peuvent expliquer la montée du budget demandé par le photographe. Ces facteurs, autant vous le dire tout de suite, sont purement subjectifs. En effet, il n'y a aucune législation qui régit la rémunération d'un photographe. C'est d'ailleurs le cas pour un grand nombre de professions.

Cette dernière est donc laissée à la libre appréciation du professionnel, qui, en fonction de ses contraintes personnelles et professionnelles, peut exiger telle ou telle rémunération.

Un grand nombre de métier, surtout l'artisanat, procède de cette façon.


La qualité du travail réalisé


C'est une évidence, plus la qualité du travail réalisé est importante, plus on est en droit d'exiger une rémunération importante. Je parle bien ici de qualité et non de quantité. Cette notion, bien qu'elle soit subjective, est d'ailleurs valable dans tous les métiers du monde.


Pour faire un comparatif avec le monde de la restauration, il nous apparaît totalement justifié de payer plus cher dans un restaurant où le chef est étoilé que dans une brasserie. Il n'y a pas ici de jugement de valeur. Il n'est pas non plus question de comparer les qualités des deux cuisiniers. Ils ne s'adressent tout simplement pas à la même clientèle.


La même logique s'opère en photographie. Pour réaliser une prestation de qualité, un photographe de mariage doit apprendre à vous connaître, avoir de l'expérience et connaître parfaitement son matériel. Comme un cuisinier (ou le traiteur de votre mariage).


Qui juge de cette qualité ? C'est vous ! Pour fixer le prix de ses prestations, un photographe a besoin de vous, pour savoir si la qualité de son travail est à la hauteur de ce qu'il demande. Dans le monde salariale, c'est la société qui juge de la valeur d'un travail : une comptable doit gagner ceci, un secrétaire doit gagner cela, ... etc. Le photographe doit se juger lui même tout en veillant à pouvoir vivre de son activité.


S'il est trop cher, il n'aura pas de client. S'il n'est pas assez cher, il ne pourra pas vivre de son activité.


Le tarif d'un photographe de mariage peut donc augmenter en fonction de la qualité de ses images et de la clientèle qu'il souhaite viser. Comme un cuisinier qui souhaiterais monter en gamme.


photo couple mariage jardin lecocq Clermont-Ferrand Xavier Decoopman photographe

L'expérience du photographe


Encore une fois, cela tombe sous le sens. Plus un photographe de mariage est expérimenté, et plus son travail ("devrait") être de qualité. Il est donc légitime que sa rémunération augmente avec le temps.


Si vous rencontrez des photographes pratiquant des tarifs élevés, il est fort probable que ce dernier ait beaucoup d'expérience. Pour reprendre le comparatif avec le monde salariale, cette augmentation est comparable avec l'ancienneté.


Après tout, le salaire d'un employé augmente en fonction du temps resté dans l'entreprise. Pourtant, il n'est pas question de juger la qualité de son travail. Cette augmentation est automatique et non soumise à condition autre que l'ancienneté. Mais il est objectivement supposable qu'il fait mieux son travail avec le temps. Pour le photographe, c'est la même chose. Plus il aura d'expérience, et plus l'on pourra dire objectivement qu'il est meilleur photographe.


Inversement, et pour donner une idée, si vous avez à faire à un photographe vous proposant une prestation d'une journée complète inférieur à 1000 €, il est fort probable que ce dernier soit amateur.


Mais attention ! Photographe amateur ne veut pas dire que les photos seront de mauvaise qualité. C'est comme tout, il peut y avoir des surprises. Mais d'une manière générale, prendre un photographe plus expérimenté c'est la garantie d'avoir des photos réussies. C'est une logique qui s'opère pour tous les objets de consommation que nous achetons comme l'électroménager par exemple : en général, les produits les plus chers sont les plus fiables.


Cette expérience acquise sur le terrain lui permet entre autres de s'adapter plus rapidement aux situations, de vous seconder efficacement sur un mariage et d'augmenter la qualité de ses images. Cette hausse de qualité de prestation s'accompagne logiquement par une élévation du coût.


photo couple mariage champêtre auvergne Xavier Decoopman photographe

La durée de la prestation ou le temps de présence


Il est logique de penser que plus un photographe sera présent, plus le tarif sera élevé. Je ne le contredirai pas. Mais le taux horaire, lui, sera bien souvent plus avantageux si vous réserver votre photographe pour une journée entière, que si vous le prenez pour 4h seulement.


Si vous êtes fin négociateur, il sera également plus facile de discuter du tarif si la prestation est de longue durée. Encore une fois, c'est la loi du commerce, l'achat en grande quantité augmente le prix global mais fait diminuer le prix à l'unité.


Enfin, il y a une subtilité à prendre en compte, car il y a deux types de photographes. Ceux qui font leur tarification à l'heure et ceux qui la font à l'événement. J'ai personnellement opté pour la première, plus claire pour tout le monde mais c'est un choix entièrement personnel.



photo chaussures mariage Xavier Decoopman photographe Clermont-Ferrand Riom auvergne

Les supports (tirages, albums, ...)


Le packaging peut avoir un coût non négligeable et si celui-ci est compris dans les prestations de votre photographe, le temps de conception et la qualité des produits délivrés impacteront nécessairement le prix global.


Il peut être difficile de s'y retrouver concernant les albums ou les tirages mais croyez moi, les prix peuvent être délirant. Mais bien souvent, ce prix est justifié en comparant la qualité. Alors si vous voyez des albums peu cher (moins de 100 euros) chez un photographe, soit ce dernier s'est trompé dans ses prix, soit l'album est de qualité moyenne, égale à ce que vous pourriez avoir vous-même. Dans un cas comme celui-ci, vous payez davantage la conception de l'album que le produit en lui-même.


Mais le plus souvent, le jeu en vaut la chandelle. Les photographes ont accès en tant que professionnel, à des imprimeurs dédiés à cette activité, les meilleurs dans leur domaine. La qualité de fabrication, souvent manuelle, la finition et la qualité des matériaux utilisés dépassent de très loin les grosses industries tout public comme Cewe, MonAlbumPhoto, etc. Très utile et suffisant pour la plupart des usages mais sans comparaison avec ce que le photographe peut vous offrir.


La qualité du packaging doit donc être prise en compte dans le prix global. N'hésitez pas à demander si ces supports sont obligatoires. Cela peut être un moyen de faire réduire le tarif tout en gardant en tête que vous pourrez vous offrir ces supports après le mariage, quand les finances seront meilleures.



photo demoiselle d'honneur chateau davayat Xavier Decoopman photographe Clermont-Ferrand auvergne

Et qu'en est-il de l'équipement, du temps de travail ?


Beaucoup d'articles aborde ces deux sujets pour justifier le tarif des photographes de mariage. Je ne peux pas leur donner tort mais je ne suis pas non plus d'accord.


Evidemment, le matériel de photographie coûte très cher et il faut compter environ 50 heures de travail pour une prestation complète (des préparatifs jusqu'à l'ouverture de bal). Cela comprend 2 appareils photos, plusieurs objectifs, flash, batteries, carte mémoire, logiciel de retouche, charges .... etc. En terme de temps, il faut compter les prises de rendez-vous, la préparation, la prise de vue, le tri, la retouche, la livraison ... etc.


Oui ce n'est pas un travail facile, mais boulanger non plus ce n'est pas un travail facile. Et qui serait prêt à payer sa baguette 5 euros sous le prétexte qu'il s'est levé à 5h du matin et que tenir une boulangerie coûte également un bras ?


De plus, ce n'est pas parce que le photographe a un équipement de pointe qu'il fera nécessairement de meilleures photos. Vous pensez rivaliser avec les meilleurs chefs cuisiniers en achetant des poêles hors de prix ? Il est évident que non. Alors ce n'est pas à vous de payer le matériel du photographe et on se moque du temps passé sur chaque photo. Seul compte le résultat.


Fait-il des photos à la hauteur de vos attentes ? Son style vous plaît-il ? Est-il agréable en tant qu'individu ? Son budget est-il acceptable pour vous (après avoir considéré tout ce qui est dit plus haut) ?


Ce sont les seules questions que vous devez vous poser.



photo robe mariée préparatifs xavier decoopman photographe Clermont-Ferrand Auvergne


Alors comment se calcul le tarif du photographe de mariage ?


Je ne rentrerai pas dans les détails d'un calcul compliqué. Mais vous l'aurez compris, chaque photographe a sa propre méthode. Mais la plus commune est celle-ci et c'est d'ailleurs la plus logique :


Le Photographe détermine dans un premier temps quel salaire il souhaite gagner à l'année. Il détermine également combien de mariage il est possible de faire. Pour donner une idée, en général un photographe exclusivement dédié à cette activité, réalise entre 20 et 30 mariages par an. Cela peut être beaucoup plus ou beaucoup moins en fonction des possibilités de chacun.


Le photographe possède désormais sa base sur laquelle il va déterminer combien il doit demander pour chaque prestation pour subvenir à ses besoins.


Prenons un exemple (très modeste) : un photographe souhaite gagner 1200 euros par mois, ce qui fait en arrondissant 15 000 euros dans l'année. Il ne faut pas oublier que c'est du net, il faut donc rajouter les charges, qui sont dans le meilleur des cas, entre 20 et 30 % pour les auto entrepreneurs. Pour simplifier, disons que notre photographe doit obtenir environ 20 000

euros de chiffre d'affaire pour obtenir ce salaire de 1200 euros net/mois.


Si on rapporte ce chiffre avec 20 mariages dans l'année, notre photographe doit donc obtenir 1000 € net par prestation. À cela vous ajoutez le coût du packaging et vous avez une idée plus précise de ce que demande le photographe et pourquoi.


Ces chiffres sont bien sûr très approximatifs, mais ils donnent une base de réflexion.


Vous me concèderez que 1200 euros par mois ce n'est pas un très gros salaire. Suffisant ou non, cela dépend de chacun. Notre Photographe, en gagnant de l'expérience, deviendra objectivement meilleur et augmentera de facto la qualité de ses prestations. Ces dernières prendrons donc de la valeur et le tarif augmentera en fonction. Cette augmentation, c'est lui qui la choisi. Elle peut augmenter d'une année à l'autre, ou même du jour pour le lendemain. Il n'y a pas de règles.


Ainsi, si vous tombez sur des photographes demandant moins de 1000 € pour un reportage de mariage complet, il est fort probable qu'il soit débutant et/ou que cette activité seule ne lui permette pas d'en vivre correctement.


Entre 1000 et 2000 €, vous avez le photographe un peu plus expérimenté, un professionnel qui a déjà quelques mariages à son actif. Au-delà de cette somme, vous avez des photographes plus haut-de-gamme qui sont très expérimentés et qui ont un savoir-faire reconnu dans la profession. Comme un chef cuisinier qui serait étoilé.


Ce classement est purement subjectif vous l'aurez compris. Il peut bien entendu y avoir des exceptions. J'ai réalisé ce classement en me basant uniquement sur ma logique "personnelle" de salaire.


Je ne suis pas entrain de dire que ce n'est pas cher. Ce que j'essaye d'expliquer, c'est que le prix demandé est totalement justifié, et quand on ramène au salaire, la somme demandée n'est pas si extravagante. Après tout, dans le monde salarial, le salaire moyen des français avoisine les 2000 € ...


Cependant, nous avons peu l'occasion de faire appel au photographe. Les prix sont de ce fait méconnus et nous sommes donc souvent surpris. En réalité, le tarif est dérisoire en comparaison avec celui du traiteur. Mais nous y reviendrons plus tard.



photo table mariage décoration Xavier Decoopman photographe Clermont-Ferrand auvergne


Mais comment faire si on a un petit budget ?


Alors c'est bien beau tout ça, je comprends maintenant pourquoi les photographes de mariage demandent autant d'argent mais ça ne résout pas mon problème : je n'ai pas le budget.


Et oui, parce que 1000 ou 2000 ou même encore 3000 € pour un photographe, c'est une somme !

Qu'elle soit justifiée ou non.


Voyons cela plus en détail.


Bien choisir son photographe en fonction de son budget


Dans un premier temps, je vous conseillerais de définir le budget maximum que vous voulez allouer au photographe et ne sélectionner que les photographes qui sont dans cette fourchette de prix. Il y a de nombreuses façons de les trouver. En général les photographes mettent leur premier prix sur le site Internet. Sur la plate-forme Mariage.net, vous aurez également une quantité de photographes avec leurs premiers prix d'affichés.


Ne perdez pas de temps à contacter des photographes qui ont des tarifs trop élevés par rapport à votre budget ou même trop bas.


Vous avez désormais les cartes en main pour comprendre à quel type de photographe vous voulez avoir à faire : celui qui est expérimenté mais qui sera nécessairement un peu plus coûteux, ou celui qui est donc plus abordable mais qui sera également un peu plus débutant. Tout en gardant à l'esprit que le débutant peut très bien vous faire une très belle prestation ! Le pari est juste un peu plus risqué…


Je ferai très prochainement un guide pour choisir son photographe de mariage car un photographe ne se choisit pas uniquement par rapport à son tarif, même si c'est une notion extrêmement importante qu'il ne faut pas négliger bien entendu. Mais cela ne doit pas être votre unique raison : son style, sa personnalité, son suivi, etc. Ce sont des critères très important à prendre en compte.



photo couple mariage Xavier Decoopman photographe Clermont-Ferrand auvergne


Prendre un photographe local


Le photographe local, bien souvent, ne vous fera pas facturer de frais de déplacement.


Il connaît bien les lieux.


Il saura vous aider à planifier votre journée, notamment en ce qui concerne les temps de trajet.


Jouer sur les supports s'ils sont inclus


Une astuce pour faire baisser le tarif, c'est de demander au Photographe de ne pas inclure les supports qui sont prévus. Bien entendu c'est dommage puisque comme je l'ai dit plus haut la qualité est souvent bien meilleure. Mais il vaut mieux avoir de belles photos dans un album bas de gamme qu'on aura fait soi-même, que des photos de mauvaise qualité réalisées par un membre de sa famille.


Mise en perspective


Un peu de philosophie si vous le voulez bien. On ne peut plus dire aujourd'hui qu'un objet ou un service est cher. Car cela ne dépend pas du prix mais de la valeur que vous lui accordez.


Pour certaines personnes, un bon repas ne coûte pas plus de 30 € alors que d'autres jugerai cela trop insuffisant. Même constat avec les smartphones : beaucoup de personnes jugent le coût des iPhone beaucoup trop élevé et c'est pourtant le téléphone le plus vendu dans le monde. Pourquoi est-il logique de penser aujourd'hui qu'un photographe doit coûter moins cher qu'un iPhone ?


En somme, la question que vous devez vous poser, c'est qu'est-ce qui est le plus important pour vous ? Est-ce plus important pour vous de vous marier dans un château ou de bien manger ? Est-ce plus important pour vous d'avoir une voiture de location absolument splendide ou de belles photos ? Il n'y a pas de mauvaises réponses à ces questions. Si on se focalise sur la photo puisque c'est le sujet de cet article, personne ne vous oblige à choisir un photographe pour votre mariage.


Si les photos ne sont pas importantes pour vous alors il n'est pas nécessaire de dépenser une forte somme d'argent. Mais si au contraire vous êtes comme moi, et que vous considérez que ce n'est pas seulement des souvenirs mais un héritage que vous pourrez transmettre à toute votre famille tout au long de votre vie, ou encore celle de vos enfants, alors il faut en faire votre priorité.


En ce qui me concerne je préférerais manger moins bien mais avoir des photos magnifiques car les seules et unique choses qui me resteront à la fin de mon mariage, ce seront les photos.


Sur le budget total d'un mariage, le coût de la prestation photo représente environ 8 % en moyenne. Le plus gros budget est en général le traiteur et le lieu de réception. Cela peut paraître normal, mais pourquoi ? Pourquoi les photos ont-elles moins de valeur que la nourriture, qui elle, ne durera que le temps d'une soirée ? Bien sûr il y a le coût des produits et la main-d'œuvre nécessaire, ce prix est totalement justifié. Mais il n'empêche que la question peut se poser.


Pour finir, faisons un rapide calcul : un smartphone peu coûter entre 200 et 1000 €. Mais il a une durée de vie limitée, environ cinq ans peut-être. Les photos n'ont pas de date de péremption, elles sont éternelles ... Si vous ramener ce prix au temps pendant lequel vous allez en profiter, alors peu importe ce que le Photographe vous demandera, il sera forcément moins cher...



photo alliances mariage Xavier Decoopman photographe Clermont-Ferrand Auvergne


Conclusion


Faire appel à un photographe pour son mariage est, selon moi, essentiel. Pour chaque moment de notre vie, nous écrivons notre autobiographie en photo. Un livre qui fait bien plus que relater quelques souvenirs, c'est un héritage qui peut se transmettre de génération en génération.


Cela représente un budget, c'est entendu. Mais il n'est pas plus conséquent que bien d'autres choses dans ce monde. Il n'est pas extravagant. Il est justifié. La question à se poser, c'est où je décide de mettre mon argent ? Quelle est la chose la plus importante pour moi ? Pour ma famille ? Pour mes enfants ?


Et lorsque vous aurez pris votre décision, il ne faudra jamais regardé en arrière car le regret vous desservira.



Auteur : Xavier Decoopman, Photographe de mariage, grossesse, naissance et famille à Clermont-Ferrand, Riom et dans toute l'Auvergne.


Je vous remercie d'avoir lu cet article. Il est né des nombreuses questions et étonnement de la part de mes clients à propos de mes tarifs et de ceux de mes collègues. Des questions légitimes car comme je le disais, nous avons peu l'occasion de faire appel au photographe et donc les tarifs peuvent surprendre, tant ils sont différents d'une personne à l'autre. J'espère vous avoir donné les clés pour mieux les comprendre. N'hésitez pas à me poser vos question, c'est avec joie que j'y répondrai !


A bientôt !


Xavier



photo couple mariage Xavier Decoopman photographe Clermont-Ferrand auvergne chateau Chazeron

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Xavier Decoopman Photographe Clermont-Ferrand Auvergne-HD-9.jpg